Un smartphone en classe ? Et si on dépassait les interdits ?

Depuis quatre décennies, l’enseignement des langues a vécu un bouleversement lié à l’accroissement de la mobilité, qu’elle soit choisie ou subie. Permettre aux nouveaux locuteurs l’acquisition de compétences langagières, culturelles et sociales adaptées demande un renouvellement constant des pratiques.
Quel que soit le contexte, scolaire, universitaire, professionnel, accueil, un enseignement efficace passe par un apprentissage effectif. Quoi de plus motivant, de plus attirant que d’exploiter les technologies ? Ces outils, et notamment le smartphone, font et feront partie de notre vie quotidienne. Par des projets, des tâches, des activités réalisées à l’aide d’un outil facilement accessible, le quotidien entre dans la classe, les pratiques pédagogiques se diversifient, les apprenants prennent conscience qu’une langue étrangère sert réellement, la langue disparaît derrière l’objectif concret à réaliser. Le bénéfice est total.
Reste à dépasser les interdits du téléphone en classe…

A lire aussi dans les Actes du congrès international Méthodal 2018

Lire la suite

Identité numérique

L’identité numérique, dont on parle de plus en plus, est conditionnée par l’utilisation d’Internet et des outils numériques. Les programmes scolaires consacrent une place de plus en plus grande à l’intégration de ces outils, que ce soit comme support d’enseignement ou comme moyen pour développer des compétences chez les apprenants, d’autre part, certains cours axent leur contenu sur une éducation à l’utilisation d’Internet. Pourquoi ne pas alors associer ces différentes orientations et proposer une séquence de cours où les outils numériques sont à la fois supports d’apprentissage d’une langue, de développement de compétences non langagières, de réflexion et de réalisation d’une tâche ?

A lire aussi sur Gallika.net

Lire la suite

Acrostiches de prénoms

Cette séance va permettre aux apprenants de découvrir et de créer un texte avec une structure particulière, tout en découvrant une facette culturelle d’une langue, les prénoms, et favorisant l’acquisition ou la révision de la caractérisation.

A lire aussi sur Gallika.net

Lire la suite